Le service pack 1 de Kaspersky Security for Virtualization 3.0 Light Agent, notre solution intégrée assurant une protection avancée des machines virtuelles régies par les hyperviseurs VMware ESXi, Citrix XenServer, KVM et Hyper-V, sera disponible le 28 mars.

Faisons un tour des nouveautés.

1ere nouveauté très attendue, la possibilité de créer plusieurs interfaces réseau pour une machine virtuelle de protection. Si vous prévoyez d'utiliser le changement d'adresse IP dynamique (DHCP) pour les machines virtuelles de protection (SVM), vous pouvez désormais confirmer, lors de la définition de plusieurs interfaces réseau, que la première interface de la liste est l'interface via laquelle l'Assistant d'installation peut se connecter à la machine virtuelle de protection.

Seconde nouveauté, la possibilité de déployer les machines virtuelles de protection sur plusieurs hyperviseurs de différents types en même temps.

Toujours parmi les nouveautés, la possibilité de créer, dans la stratégie du Light Agent, une liste des machines virtuelles de protection (SVM) auxquelles les Light Agent doivent se connecter.

Quatrième nouveauté, le serveur d'intégration : il transmet les informations depuis les machines virtuelles de protection dotées d'un Serveur de protection jusqu'au Light agent installé sur les machines virtuelles protégées.

Enfin, mise à jour et prise en charge de nouveaux types d'hyperviseur et de systèmes d'exploitation invités :

  • Microsoft Windows Server 2012 R2 Hyper-V (en mode d'installation complète ou en mode Server Core) avec les mises à jour les plus récentes.
  • Citrix XenServer 6.5 SP1.
  • Citrix XenServer 6.2 SP1.
  • VMware ESXi 5.5 avec les mises à jour les plus récentes.
  • VMware ESXi 6.0 avec les mises à jour les plus récentes.
  • KVM (Kernel-based Virtual Machine) à partir du système d'exploitation Ubuntu Server 14.04 LTS ou CentOS 7.

A noter que côté machine protégée, les VDI en Windows 10 sont supportés.

N'oubliez pas avant la migration vers cette nouvelle version de mettre à jour également votre Security Center 10 SP1. Installer ensuite les nouveaux plugins via le pack d'installation cumulé qui contient tous les modules cités. A télécharger à partir du 28 mars sur le site du support :