On ne parlait que de ça dans les allées de l'ITPartners : les cryptovirus ! Nous pensions avoir atteint un pic en 2015, mais ce début 2016 semble présager des mois à venir plus que délicats. Il est clair qu'attirés par l'argent facile de nouveaux (et nombreux) groupes de cybercriminels veulent leur part du gâteau qui, pour rappel, était estimé fin 2014 à 100 millions de dollars par an. Ce chiffre devrait être très certainement revu à la hausse en 2016?

Les techniques d'infection étant toujours de plus en plus évoluées, il nous semblait important de vous proposer un rappel des «best practices» à mettre en place pour assurer une bonne sécurité chez nos clients. Mais ce n'est pas tout, Damien (consultant chez Kaspersky Lab que vous êtes nombreux à connaître) vous propose aujourd'hui, en plus d'un document de référence très exhaustif, des fichiers de configuration à mettre en place dans votre Security Center.

L'archive contient donc un guide PDF et 2 fichiers à importer directement dans la Console.

Attention, il est nécessaire d'être équipé des dernières versions des solutions Kaspersky Lab pour exploiter au mieux ces ressources.

? savoir, Kaspersky Security Center 10 SP1 (v10.2.434) et Kaspersky Endpoint Security 10 for Windows SP1 MR2 (v10.2.4.674).

Nous nous permettons ici de rappeler que la protection contre les cryptomalwares est un tout et nécessite une sécurité multicouche pour être efficace au maximum : protection des flux de messagerie, protection antivirus avec KSN activé, antivirus courrier local avec suppression des PJ non nécessaires, analyse comportementale, utilisation avancée du contrôle du lancement d'applications mais aussi de l'activité des applications. Enfin, bien sûr, une solution de sauvegarde efficace et déconnectée du réseau !