Traditionnellement, le mois de janvier est l'occasion pour Kaspersky Lab de souhaiter une bonne année à tout le monde mais aussi de donner ses prédictions pour les 12 mois à venir. Prédictions qui bien souvent se révèlent exactes...

Ces prédictions ont été données par le Global Research and Analysis, également surnommée GReAT. Formée en 2008, cette équipe a pour objectif de permettre et d'organiser la recherche sur les menaces. Ils mettent l'accent sur les menaces persistantes avancées, les menaces ciblant les infrastructures stratégiques et les banques, ainsi que les attaques ciblées complexes.

Fin des APT : voici la première prédiction. C'est une fausse bonne nouvelle car nous faisons en fait référence aux dimensions «Avancée» et «Persistante» que les auteurs de ces menaces vont probablement abandonner au profit de la furtivité globale. Nous estimons que la persistance va devenir de moins en moins cruciale et que les groupes APT vont se concentrer davantage sur les malwares résidant dans la mémoire ou les malwares sans fichier. L'objectif recherché est de réduire les traces laissées dans un système infecté et par conséquent, d'éviter la détection...

Cryptovirus : le cauchemar va continuer car les hackers sont attirés par cette catégorie qui rapporte 100 millions de $ par an (40% des infectés payent). Au contraire, les trojans bancaires plus complexes et moins rentables vont perdre du terrain. De nouveaux OS ciblés ? Oui, nous avons déjà vu de modestes tentatives d'introduction de ransomwares parmi les appareils mobiles (Simplelocker) et Linux (Ransom.Linux.Cryptor, Trojan-Ransom.FreeBSD. Cryptor), mais la plate-forme qui fait probablement le plus rêver les individus mal intentionnés est OS X, à la population aisée (montants des rançons plus importants). ? plus long terme, nous pouvons réfléchir à la probabilité de l'émergence des ransomwares dans l'Internet des Objets. Nous ne pouvons nous empêcher de nous poser la question suivante : combien seriez-vous prêt à payer pour pouvoir utiliser à nouveau votre télévision ? Votre frigo ? Votre voiture ?

Découvrez d'autres «réjouissances» qui nous attendent (crimes financiers de très haut niveau - Attaques contre les éditeurs de solutions de sécurité - Sabotage, extorsion et humiliation...) à cette adresse : http://bit.ly/1QnTdeX